Quartett Forum, annonces, positions et propositions

Ma participation au QUARTETT FORUM

Un nouveau réseau vient de se créer autour du quatuor à cordes.
Il possède déjà un nom, c’est le Quartett Forum.
Il est constitué de représentants d’institutions, organismes ou associations qui œuvrent en faveur du rayonnement et de la diffusion du quatuor, la Cité de la musique, le Concours de Bordeaux, ProQuartet, l’Académie du Festival d’Aix, le Festival Quatuor à l’Ouest, le Festival International de Quatuors à Cordes du Luberon, et Cordes en ballade ces deux dernières institutions étant à l’origine du projet Quartett Forum.
Hormis ces divers organismes, le réseau compte deux personnalités indépendantes, Stéphane Goldet productrice à France musique notamment pour la belle émission dominicale, Plaisirs du quatuor et moi-même.

Dans une communication, chacun des membres actuels doit faire part de sa manière d’envisager le réseau et des attentes qu’il se forge. Vous trouverez ci-dessous ma contribution.
Chacun peut également relayer des informations générales ou des demandes émanant des membres du réseau et concernant le quatuor.

C’est ce que je fais en reprenant les demandes ou annonces émanant de deux courriels :

1 – Une demande de recrutement de musiciens pour les sessions de musique de chambre de l’Académie du festival d’Aix :
ACADÉMIE OF THE FESTIVAL D’AIX: 2015 CHAMBER MUSIC RESIDENCIES
Internationally renowned as a centre for advanced vocal and instrumental training as well as a place where young artists can pursue their professional development, the Académie of the Festival d’Aix-en-Provence encapsulate sessions with artists and pedagogues, public and private master classes and public concerts.
In summer 2015 there will be 2 chamber music residencies opened to piano trios and string quartets:
§ Mozart Chamber Music Residency tutored by Johannes Meissl
From June 15th to 20th
§ Chamber Music residency (classic and romantic repertoires as well as contemporary music) tutored by András Keller, Modigliani Quartet and David Alberman
From July 6th to 18th
The applications for the 2015 chamber music residencies will close on November, 30. Don’t miss this opportunity!

2 – L’annonce d’un stage de consort de violes confié à Nima Ben David et émanant du Festival Quatuor à l’Ouest. Le document d’inscription doit être disponible sur le site du festival.
administration@quatuoralouest.org
www.quatuoralouest.org

Contribution de Bernard Fournier : Quel projet pour leQUARTETT FORUM ?

Positions et propositions

Motivations
C’est évidemment mon amour du quatuor qui constitue la principale motivation de ma participation au Quartett Forum. Tout ce qui touche au quatuor m’intéresse et toute action en faveur du quatuor me donne envie de m’y associer et de m’y investir. Mais s’y ajoutent deux raisons plus personnelles :
1– Le répertoire du quatuor contient des merveilles et quelques véritables chefs-d’œuvre de l’humanité. J’ai l’impression que cette vérité n’est connue et reconnue que de quelques-uns et surtout que, malgré les concerts et les festivals, seul un petit nombre d’auditeurs privilégiés accède à l’univers du quatuor qui souvent fait peur alors que loin de l’austérité qu’on lui prête, il offre de multiples séductions aussi bien par sa magie sonore que par la force expressive de ses grandes œuvres. S’il demande beaucoup à l’auditeur, le quatuor lui offre bien plus encore. Et c’est de cela que j’aimerais contribuer à convaincre ceux qui en restent éloignés. C’est pourquoi, je suis prêt à travailler à toute entreprise grâce à laquelle les publics les plus variés, des amateurs de musique symphonique ou d’opéra aussi bien qu’un public de jeunes, seraient mis en situation de pouvoir découvrir les beautés sans équivalent de ce genre.
2 – En dehors de quelques prix honorifiques, les cinq livres que j’ai publiés sur le quatuor n’ont pas reçu des institutions officielles françaises – en particulier de ProQuartet –, le soutien que l’on est en mesure d’espérer pour des ouvrages de musicologie de ce type. En dehors du soutien fidèle et réconfortants de journalistes, de quelques rares confrères et de quartettistes jeunes ou chevronnés, je me suis trouvé assez seul avec mes « pavés », sans même d’interlocuteurs pour discuter certaines hypothèses formelles ou esthétiques que j’avançais dans mes livres et dont j’espérais, rêve fou, qu’elles pourraient donner lieu à des débats.

Positions : diffuser et transmettre sans concession en élargissant le public
C’est pour toutes ces raisons que l’idée d’un réseau regroupant des acteurs de la vie du quatuor en France me séduit et me paraît nécessaire. Quoique déjà assez bien assurée actuellement en France, la formation et la promotion des artistes pourraient bénéficier d’une meilleure communication entre les parties prenantes qui mettraient ainsi en commun leurs informations, leurs connaissances et leurs compétences. Cependant, c’est surtout le rayonnement du quatuor auprès du public qui pourrait être grandement amélioré grâce à toutes sortes de moyens auxquels le Quartett Forum se doit de réfléchir. Une meilleure connaissance mutuelle des participants à ce réseau, une meilleure synergie entre ses différents acteurs éviteraient aussi l’ostracisme et certaines guerres picrocholines que j’ai pu observer dans notre petit milieu et dans lesquelles se sont gaspillées bien des énergies.

Afin de ne pas lâcher la proie pour l’ombre, il me paraît donc essentiel qu’avant tout notre réseau s’engage, sans concession démagogique, pour améliorer encore et pérenniser la diffusion et la transmission de la grande tradition du quatuor des origines à nos jours, de Haydn à Kurtag ou Bacri, de Mozart à Ligeti ou Philippe Hersant, de Beethoven à Lachenmann ou Dusapin et cela jusque dans les milieux les plus étrangers et en apparence les plus fermés à ce type de musique. Les œuvres du répertoire doivent être défendues telles quelles dans l’intégrité de leur écriture.

La conquête que j’appelle de mes vœux d’un nouveau public doit avant tout s’accompagner d’une action de médiation adaptée et efficace. Juxtaposer ex abrupto au quatuor des œuvres familières au grand public ne le rend pas plus accessible. Il faut donc aller plus loin que le permet une telle mécanique que l’on voit parfois à l’œuvre et accomplir un véritable travail pédagogique. C’est évidemment difficile et cela suppose plus d’engagement personnel que de financement. Cela impliquerait que soit menées des expérimentations auxquelles le Quartett Forum pourrait participer.

Propositions : groupes de réflexion thématiques ; pédagogie, transmission et élargissement
Le genre quatuor est un des fleurons de l’expression artistique et, à ce titre, il mérite qu’on s’engage pour lui permettre de rayonner toujours plus.

Constat
La situation actuelle du quatuor est certes bien plus favorable qu’elle ne l’était dans la période des années 1950 à 1980 où, par exemple en France, il y avait peu de formations de quatuor en activité (les Quatuors Loewenguth, Parrenin, Margand, Bernède, Via Nova,), où il n’y avait pas de classe de quatuor dans les grandes institutions d’enseignement musical et où le public de quatuor était très restreint. À Paris, la salle Gaveau était le lieu privilégié et quasi unique des concerts de quatuors et c’est peut-être cependant la seule chose que l’on puisse regretter de cette époque, que cette salle n’accueille plus qu’exceptionnellement des concerts de quatuor. S’il y a certes beaucoup de nouvelles salles où l’on donne des quatuors aujourd’hui à Paris, s’il y a de remarquables programmations, en tête desquelles la biennale de quatuor à la Cité de la musique, aucune ne possède le charme, et les qualités, notamment d’intimité, de Gaveau qui était un peu le Wigmore Hall parisien.

Aujourd’hui, porté par de nombreuses formations prestigieuses et beaucoup de jeunes ensembles talentueux, le répertoire du quatuor rayonne dans maints concerts et festivals. Il donne lieu à des émissions de radio, à de volumineux ouvrages musicologiques. Et pourtant une menace semble peser sur son avenir.
En effet, si le quatuor est un bien culturel précieux et reconnu comme tel, il montre une certaine fragilité dans la mesure où il intéresse essentiellement un public de connaisseurs et où, partant, il est jugé « élitiste », épithète devenue particulièrement péjorative depuis quelques années.

Plan d’action
Tout en défendant une conception exigeante imposée par la qualité du répertoire – en refusant donc toute attitude démagogique qui en altérerait les qualités d’excellence –, je juge indispensable que le quatuor s’ouvre à un public plus large et venant d’horizons les plus variés.
Il me semble que, tout en restant fidèle à sa tradition et dans cette perspective d’ouverture, l’action du Quartett Forum pourrait s’articuler autour de deux axes essentiels :
1 – améliorer encore et renforcer les moyens actuels de connaissance et de diffusion du quatuor
–pour faire vivre son immense répertoire qui, hormis les chefs-d’oeuvre reconnus comporte de nombreux chefs-d’œuvres inconnus et une abondance d’œuvres de second plan souvent passionnantes
–d’approfondir la connaissance des grandes œuvres en promouvant le travail éditorial, critique et musicologique. Cela devrait avoir une incidence sur la formation des interprètes en termes d’appréhension des formes et des architectures ainsi que de maîtrise des styles.
2 – promouvoir une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour intéresser et conquérir un nouveau public pour le quatuor. Ces moyens pourraient consister notamment à imaginer d’autres formules de concert dans de nouveaux espaces ou des actions pédagogiques ad hoc afin de donner à ces différentes classes d’auditeurs potentiels, notamment les jeunes, une motivation et des clefs d’écoute pour entrer avec profit dans l’univers du quatuor.

Du point de vue pratique, en dehors de groupes de réflexion à l’initiative de Quartett Forum, auxquels je suis prêt à participer dans la mesure où ils débattent de sujets qui m’intéressent particulièrement (rayonnement du quatuor, élargissement du répertoire, pédagogie de l’écoute du quatuor, élargissement du public, pratique amateur, etc.), je peux aussi écrire une série thématique de petits articles (thème à choisir par les membres du réseau), dans le cadre de la future lettre d’information électronique du Quartett Forum.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Quartett Forum, annonces, positions et propositions

  1. Cher Bernard,
    voilà une opportunité de vous écrire qui tombe à pic si j’ose dire: le lancement d’un Quartett Forum. Je pensais vous joindre depuis bien longtemps, mes nombreuses occupations m’ayant empêchées de le faire, croyez que je le regrette. Comment allez-vous depuis tout ce temps passé?
    Notre festival de quatuor de Tournai aura lieu du 1 au 3 avril :(Danois,Danel,Alfama,Minguet,Malibran,Meccore quartets), avec une commande: le 9ème quatuor de Nicolas Bacri et une nouvelle version pour quatuor de l’Adagio de Lekeu qu’il m’est dédiée!
    Je salue cette initiative intéressante de « réseau du quatuor »que je viens de découvrir dans la page d’accueil de la biennale de Paris. Je m’étonne toutefois du nom que l’on donne à cet espace de réflexion: Quartett? Warum in der Deutschsprache? pourquoi ce choix alors qu’il semble que la volonté des organisateurs semble être celle d’une large réflexion entre acteurs de l’hexagone? Bon, je passerai sur ce titre un peu curieux, même si tout le monde sait que le quatuor est né en terre germanique…
    Les belges sont-ils admis dans cet espace? Je suppose que personne (peut-être pas même vous) n’aura pensé m’inviter à le rejoindre, alors que ma contribution dans le domaine n’est peut-être pas si dérisoire qu’il ne puisse paraître….bon, comme vous le dites dans le texte, cessons les querelles de clocher et essayons de faire avancer la diffusion du quatuor (ce que je ne cesse de faire depuis bientôt 15 ans) autour de nous.
    Accepteriez-vous de relayer ma demande d’adhésion en tant que musicologue et directeur artistique du Festival des Voix Intimes (Tournai) ?

    Bien à vous
    Dominique Huybrechts, président de l’association Proquartetto, Belgiquenn1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *